samedi 21 février 2015

itinéraire

étapes du Guatemala

Ce qui nous aura sans doute le plus marqué  au Guatemala, c'est la résistance des mayas à conserver leurs traditions, leurs croyances,  leurs vêtements traditionnels, leur mode de vie. C'est assez incroyable face à la culture nord américaine envahissante. Et la gentillesse!
 Deux proverbes donnés par  des guatémaltèques :
 hoy por tu mañana por mi : aujourd'hui pour toi, demain pour moi. 

On ne dit pas : Guatemala mais Guate buena.
Tout est bon dans ce pays.
 L'insécurité.
 Elle existe. Antigua, Ciudad sont des villes blindées avec police, armée, vigiles. Tous armés le doigt sur la gachette.  Trois jours avant notre randonnée au Santiaguito des étudiants espagnols se sont fait "dépouiller". La police touristique est là. Il faut leur demander : es peligrosso ? A chaque fois nous sommes passés, seuls et  rien à dire, redire. Au contraire des gens à chaque fois charmants, souriants. 

la nourriture.
 En Asie nous prêtons attention. Pas de viande ni de poisson, ça traine trop sur les marchés. Là rien, seul l'excès de fruits  a porté préjudice, surtout les mangues. On peut prendre un encas sur la marché : tacos, churascos. Regal et pas cher.

 les transports : aisés, faciles, abondants. Et de l'ambiance tant que l'on reste sur les services des locaux, ceux touristiques ne sont pas notre truc.

 Bref que du bonheur, un beau et bon pays. Regarder les gens dans les yeux c'est déjà entamer une conversation riche d'enseignements. Ils ont à dire sur leur pays.


Généralités

Guatemala
15,5 millions d'habitants. Plus de la moitié est amérindienne, indigène,
 avec 24 ethnies qui conservent leur langue.



 Le drapeau 

Peu rencontré en chemin. Aucun à l'aéroport.
signification donné par un guatémaltèque à Bethel
blanc : paix
bleu : la mer des Antilles à l'Est et à l'Ouest l’océan Pacifique
fusil : liberté par les armes...
quetzal : la forêt.
J'ajoute que le rameaux sont du Ceiba, arbre symbol des mayas.
une monnaie le Quetzal. 10 quetzal = 1€

 Des pièces de 1Q. En dessous peu de valeur. A titre d'exemple une banane = 0.50Q

des étoffes colorées. Parfois, souvent? tissées à la main. coloration par plantes tinctoriales . Souvent mécanique. La rumeur : ça vient de Chine.
 l'alimentation : repas à toutes heures mais à 20h00 dans la rue c'est fini. Mieux vaut manger tôt. Pas trop, le matin avant 8h00 ce sera difficile.
petit déjeuner typique. Desayuno
 oeufs brouillés avec tomates  et oignons- frijoles ( flageolets noirs) - fromage ( queso) avec ou sans crème. sauce piquante. Avec ou sans fruits. Café du pays. A l'américaine ( comme chez nous) expresso ( à l'italienne).
 dans la journée : tacos churascos etc... et tortillas partout.
 pour la viande d'accompagnement poulet, bœuf et porc.
 Avec la sauce piquante
 mais pas trop, en Asie c'est bien plus assassin.
A boire ?
du jus !
 une glace ?
 les tortillas
 A base de farine de maîs, la plante maya. Il peut être : noir, vert, jaune, rouge, vert.
 une pâte:


du pétrissage à la main

 et la cuisson en flux continu.
 
 servi chaud dans un linge
 un sandwich ? Ils sont délicieux, plein de légumes

un granité ? Je vous pile la glace facile avec ma machina

des fruits.
 le zapoto : entre l'avocat ( ils sont crémeux, un régal!) la mangue et la pomme de terre. 


 Bananes pays. Attention trop grosse trop belle elle vient des producteurs américains sur Livingston et Puerto Barrios.
 des flageolets colorés. J'aurai du en acheter. Ils ont du échapper au commerce Montsanto; La semence et les engrais, les guatémaltèque ont l'air coincés. Il suffit de voir leur tomates calibrées et toutes bien colorées. Pas naturel ...
 la dinde
 Ce galinacé est élevé depuis très longtemps en Amérique centrale et plus particulièrement les mayas. Les conquistadors ont rapporté ce "poulet" en Europe comme venant d'Inde. Ils ne savaient pas la terre ronde et se croyaient en Inde. C'est resté.

tri sélectif des déchets. S'il n'y a pas, la poubelle est plein air, du platique partout. Des villages ont une conscience écologique. C'est bien.

 Depuis les dernières élections présidentielles  il reste des affichages peints un peu partout. Les deux vus:
 plaque d'immatriculation

 le portage enfant !!!
 baño con agua caleinte. L'eau chaude ( quand ç fonctionne ) c'est grace à ceci :
 limpiabotas, les cireurs de chaussures.


Le courrier - el correo
 1. trouver des cartes postales : Antigua et Tikal
2. trouver des timbres : à la poste
3 trouver une poste. Ouhla c'esrt l'exploit. A titre d'exemple, Ciudad la capitale, zone 1 le bureau de la ville. 5 millions d'habitants tout de même. Il faut vouloir poster du courrier ou être opportuniste quand o n trouve.
Antigua étant très touristique, c'est peut être plus facile. Voici une boîte aux lettres. Sécurisé le courrier !

les marchés

liste des marchés du Guatemala
Lundi : Chimaltenango, San Juan Atitlán, Zunil
 Mardi : Chajul, Olintepeque, Patzún, Salcajá, San Marcos, San Lucas  Tolimán, Santa Clara la Laguna, Sololá
 Mercredi : Almolonga, Chimaltenango, Cotzal, Huehuetenango, Momostenango, Palin, Patzicia, Sacapulas
Jeudi : Aguacatan, Chichicastenango, Chimaltenango, Nebaj, Panajachel, Patzún, Sacapulas, San Mateo Ixtatán, San Miguel Ixtahuacán, Santa Cruz de Quiché, San Juan Atitlán, San Lucas Toliman, San Mateo Ixtatán, Solomá, Tecpán, Totonicapan, Uxpantán

Vendredi : Chajul, Chimaltenango, Palín, San Francisco el Alto, San Lucas Tolimán, Santiago Atitlán, Sololá
Samedi : Almolonga, Antigua, Cotzal, Patzicia, Santa Clara La Laguna, Santa Cruz de Quiché, Todos Santos, Totonicapán
Dimanche : Aguacatán, Cantel, Chichicastenango, Chimaltenango, Chupol, Esquipulas, Huehuetenango, Joyabaj, Momostenango, Naualá, Nebaj, Panajachel, Patzún, Rabinal, Sacapulas, San Cristobal Totonicapán, San Lucas Tolimán, San Mateo Ixtatán, Santa Eulalia, San Juan Ostuncalco, Santa Cruz de Quiché, Tecpán

Caravana ZORROS

Qu'est-ce que c'est ce titre ?
 Ce jour, un samedi,  à il se passait quelque chose d'étrange. Partis de Rio Dulce, de nombreux motards effectuaient leur pose sur l'arrêt du bus que nous devions prendre. Beaucoup avaient un foulard jaune avec ... Zorros.
On échange  : un rassemblement national doit réunir 40 000 motards !!!!

Parti dans le bus , davantage on se rapprochait de Chiquimula plus on étaient cernés. Au téléphone un local annonce un million de motards !

 Et ça bouchonne. Impossible d'entrer dans Chiquimula. Là se tient le rassemblement.


 Au final après consultation du net, le pays possède un record inscrit dans le Guiness book. Celui du plus grand nombre de motards rassemblés. Cela dure deux jours. Le président, des ministres en sont.
 La fête est célébrée depuis 1961.
record : 20 000 motards à battre !
http://internacional.elpais.com/internacional/2015/02/05/actualidad/1423164825_960585.html


http://www.laprensagrafica.com/2015/02/07/miles-de-motociclistas-inundan-la-ciudad-de-guatemala-por-caravana-del-zorro



Transports

Se déplacer au Guatemala est très facile. Un réseau de bus de villes à villes denses et régulier le plus souvent. Un bus toutes les 1/2 heures est  courant. Et il suffit de demander pour qu'on vous dise si c'est possible et d'où.

 Et il y a de l'ambiance pour partir et à chaque arrêt !


chaque destination étant annoncée.
 Aucune insécurité, transitions parfois parfaites sur 10 min on enchaîne. Un plaisir non dissimulé.Le meilleur étant de partir tôt pour être certain d'arriver à bon termes en son temps et profiter des fins de journée.
 Une habitude : le prix est  prélevé durant le trajet. Au Mexique c'est une autre  méthode. S'il n'y a pas l'appoint  on peut vous délivrer un ticket avec le montant restant à devoir. Le plus souvent ils ont de la mémoire et se sera fait  avant la descente. Annoncer où on va  sur les destinations délicates ou grandes villes. Ils sauront faire un stop pour vous aider.
tuc-tuc Dans les grandes villes on peut pour 5Q par pers faire jusqu'à 5km.

 Un long trajet revient à 70 ou 80Q maximum tant qu'on reste sur les collectivos, ces bus locaux qu'ils soient chicken bus, bus ou mini bus. Les shuttles sont plus onéreux , le double du prix, mais plus rapide et  dédiés aux touristes pressés. Pas de haltes, on y va directement. Le confort est identique, la partage avec la population en moins. Car les gens sont très gentils. Et il se passe plein de choses...
Une idée des tarifs et liaisons possibles que nous avons pratiqué.
taxi aéroport / Ciudad la capital zone 1: 60 Q pour 2 dans le taxi. Avec la conversation.
shuttle aéroport Antigua : 10 dollars pour deux
ANTIGUA / PANAJACHEL shuttle : 140Q pour deux. La moitié du prix en bus de la gare routière partant du marché. On apprend...
San Juan de la laguna ( Atitlan) / Huehuetenango : départ 8h45 arrivée 11h30 : 70Q = 7€ pour deux
Huetenango / Quetzaltenango ( Xela)  Todos Santos:
8h00 collectivo pour la gare routière exencrée : 2.5Q pour 2 ( 2.5€)
collectivo  pour Xela : 40Q pour 2( 4 €)
collectivo pour Todos Santos de l'autre coté du marché : 50Q pour 2 (5€) arrivée 13h00

Todos Santos/ frontière du Mexique
collectivos 6h45 Huehuetenango( Xela) 8h45 : 50Q pour 2
Huehuetenango 9h00  frontière 11h30. tampon à l’immigration de 25$ me par pers. Gratuite la sortie du Guatemala

 retour du Mexique( Bonampak)  direction Flores
rive du rio Usamacinta à Santa Elena en collectivo , bus local: départ 11h00 , arrivée 17h30...: 120Q pour 2   Les 3/4 du trajet c'est une piste.
 Santa Elena El Remate : 40Q pour 2 départ de la gare routière près du marc.

Santa Elena / Poptun
100Q pour deux départ 9h30 arrivée 12h00

 Poptun / Rio Dulce ( prix pour 2)
9h00 Poptun San Luis : 16Q
 San Luis Chacte : 15Q
Chacte Carena 24Q
Carena Rio Dulce  13h00: 25Q
Pour le fun, des bus font la liaison directement. Légèrement plus cher.

 Rio Dulce /  La Frontera ( El Florido) pour aller au Honduras  prix pour deux
Rio Dulce  9h15/ Chiquimula : 150Q
Chiquimula /  La Frontera  17h00 50Q
 Trajet long car chauffeur fatigué (  hors d'âge !) et  coincé dans le trafic par la Caravana Zorros, rassemblement de 20 000 motards.

 retour Honduras / Chiquimula : 50Q
Chiquimula / Ciudad de Guatemala la Capitale  
80Q pour 2

 total des transports pour  le Guatemala : 1202;5Q =  120€ pour deux sur environ 1500km.

 

portraits guatémaltèques

Le Guatemala ce sont 24 ethnies et ils représente 60% de la population. Dans certains villages ( Todos Santos) c'est quasi 100% jusqu'au dialecte qui est encore d'usage. Même si l'espagnol est enseigné. Ces indigènes ont conservé surtout sur l'Altiplano  et les femmes leur costumes au quotidien.  Ils sont tels que les mayas étaient quelques siècles auparavant.

Antigua




 autour du lac Atitlan : tzutuhils




 


 

 
 
 
  Xele ( Quetzaltenango) : Mam

 Todos Santos : Mams





Rio Dulce